Ferraillage mur de soutènement : ne faites pas CETTE erreur !

Ferraillage mur de soutènement : ne faites pas CETTE erreur !

Vous avez un mur de soutènement à construire ou faire construire.
Comme toute personne qui fait des travaux, vous cherchez à obtenir le meilleur ratio qualité – prix…

Et dans le cas du mur de soutènement, vous pourriez commettre une terrible erreur.

Mais avant, rappelons rapidement ce qu’est un mur de soutènement.

Un mur de soutènement est … un mur qui a pour objectif de retenir la terre.

On peut le construire lorsqu’on veut faire une terrasse, une extension de maison, mais aussi lorsqu’on souhaite étager son terrain.
Le dimensionnement d’un mur de soutènement et de son ferraillage est très important. Trop petit, il ne résistera pas longtemps à la poussée de la terre qu’il doit contenir. Si le ferraillage est surdimensionné, le béton qui l’enrobe pourrait se détruire et perdre sa capacité à retenir la terre.

Mais ce n’est pas tout.

 

Chaque mur de soutènement est unique !

Il ne faut pas prendre à la légère la création d’un mur de soutènement.
On ne créait pas un mur de soutènement en suivant un tuto sur internet, comme on peut le faire pour la pose d’un parquer flottant.
C’est la raison pour laquelle il est toujours conseillé de faire appel à un bureau d’étude.
Pour avoir le bon dimensionnement d’un mur de soutènement et de son ferraillage, les bureau d’études mènent plusieurs analyses.

Par exemple :

  • Le Calcul des coefficients de poussée / butée
    • Coefficient de poussée statique (poids des terres) et butée statique
    • Coefficient de poussée statique (surcharge)
    • Coefficient de poussée dynamique (Mononobe-Okabe)
    • Bilan (analyse des poussées & butées) de Coulomb Poncelet
  • Le Calcul des sollicitations
    • Poids propre
    • Poussées
    • Butée
  • Charge en tête de mur
    • Le Calcul de la stabilité externe
    • Le Calcul de la stabilité interne

 

Et cette liste n’est pas exhaustive.

Ce qui est important de comprendre, c’est qu’un mur de soutènement, ce n’est pas quelque chose de simple.
Mal faire, c’est vous exposer, votre famille et vous, à un danger. Surtout si ce mur de soutènement est construit pour accueillir une extension de maison.

Donc, si vous cherchez à faire des économies, ce ne sera pas sur le mur de soutènement.
Maintenant, peut être que vous souhaitez simplement en savoir plus sur le système du mur de soutènement, ainsi que de son ferraillage.
Dans ce cas, vous pouvez regarder cette vidéo :

Comment se compose le ferraillage d’un mur de soutènement ?

Le ferraillage d’un mur de soutènement se compose :

  • de semelles symétrique renforcée : c’est la semelle de votre mur de soutènement. C’est cette pièce que l’on va mettre dans la tranchée creusée dans le sol.
  • des tores horizontaux et verticaux : c’est le squelette du mur de soutènement. Ces tores vont être ce qui va servir de résistance contre les poussées de la terre à retenir

 

Tout ce ferraillage est relié. La semelle est relié aux tores horizontaux et verticaux.

Généralement, on va espacer chaque tores de 20 à 50cm. Ils peuvent être de diamètre varié, allant de 10, jusqu’à 14 parfois.

Pour schématiser, il faut imaginer que chaque ferraille est un élément d’un grand filet qui va retenir quelque chose qui tombe. Le béton, lui, sert à ce que tout soit retenue.

Oui … c’est très imagé.

Vous voulez quelque chose de plus technique ?

Alors la vidéo de cet ingénieur sur le calcul du ferraillage d’un mur de soutènement va grandement vous intéresser :

Vous avez maintenant tous les éléments pour décider si vous allez faire le ferraillage, le dimensionnement et le montage de votre mur de soutènement vous même.
Les calculs sont bien plus complexes que ce qu’ont peut imaginer.

Mais, une fois le calcul de dimensionnement effectué, vous pouvez très bien effectuer vous même les travaux, si vous vous en sentez capable.

Et vous, avez-vous faire ou fait construire votre mur de soutènement ? Racontez-nous votre projet dans les commentaires.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *